Investir dans une résidence étudiante : un choix porteur

Le secteur des résidences étudiantes

En constante augmentation, le marché de la résidence gérée étudiante connait une forte demande. En effet, la population étudiante fait face à une pénurie chronique de logements accentuée par une forte augmentation du nombre d’étudiants.

L’hébergement des étudiants en France : une pénurie durable

Dans un marché en déficit chronique depuis déjà plusieurs décennies, la France devra répondre à une forte augmentation du besoin de logements pour héberger ses étudiants dans les décennies à venir.

Pour exemple, d’ici à 2027, le nombre d’étudiants aura progressé d’environ 180 000 personnes.

Cette augmentation s’explique principalement par 3 phénomènes de fonds :

  • le boom démographique des années 2000,
  • l’augmentation de la part d’étudiants poursuivant des études supérieures,
  • l’attractivité de la France pour les étudiants étrangers (3ème pays accueillant au monde). D’ici à 2025, le nombre d’étudiants en mobilité internationale aura doublé (9 millions d’étudiants). A cet horizon, la France prévoit d’en accueillir 500 000 (objectif du Gouvernement avec notamment la mise en place d’une série de mesures regroupées sous le label « Bienvenue en France »).


Des capacités d’hébergement dédié très insuffisantes

La part de logements en résidences étudiantes gérées (CROUS, internat, résidences privées) ne représente que 20% du besoin d’hébergement total.

A défaut d’une solution dédiée, les étudiants se tournent vers le parc résidentiel classique. Ils se confrontent alors à des recherches souvent fastidieuses dans un marché toujours plus cher proposant des biens de qualité inégale et inadaptés à l’évolution des cursus qui impose un hébergement meublé prêt à l’emploi (mobilité de plus en plus forte avec séjours à l’étranger et/ou stages dans d’autres villes).

(Etudiants décohabitants = étudiants quittant le domicile familial)

Secteur étudiant

Définition des résidences universitaires

La résidence universitaire est un établissement destiné au logement collectif à titre de résidence principale dans des immeubles comportant à la fois des locaux privatifs, meublés ou non, et des locaux affectés à la vie collective. Cet établissement accueille des étudiants, des personnes de moins de trente ans en formation ou en stage et des personnes titulaires d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. A titre exceptionnel, cet établissement peut accueillir des enseignants et des chercheurs.

Article L631-12 du Code de la construction et de l’habitation